Pas de nouvel impôt sur le quinquennat, promet Le Maire

Claudine Rigal
Janvier 12, 2018

Mais le patron de Bercy a pris un engagement formel: "Il n'y aura pas de nouvel impôt durant le quinquennat". Invitée de l'émission "Questions d'info " sur LCP-franceinfo-Le Monde-AFP, Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministère de l'Intérieur, a évoqué un remplacement de cette taxe par un "impôt plus juste ". Invité de BFMTV ce vendredi 12 janvier, Bruno Le Maire a rappelé que la taxe d'habitation "sera supprimée totalement" à partir du moment où une solution pérenne serait trouvée pour la trésorerie des collectivités locales, qui vont accuser une perte de revenus du fait de cette réforme fiscale.

Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, la suppression de la taxe d'habitation est-elle la raison d'un couac au sein du gouvernement? "On ne supprime pas un impôt pour en rétablir un autre: c'est le principe fondamental". "On ne prend pas dans la poche des Français ce qu'on vient de leur donner de l'autre main", a ajouté le ministre de l'Economie. La ministre n'a pas donné de calendrier précis pour la mise en place de la mesure devant compenser la fin de la taxe d'habitation. "La fiscalité locale sera entièrement repensée", avait-elle souligné. "Ça doit s'emboîter (avec) la fin de la taxe d'habitation", a-t-elle simplement fait savoir, soulignant que "les discussions" ont d'ores et déjà débuté.

Jeudi, la ministre auprès du ministre de l'Intérieur avait émis le souhait que la taxe d'habitation soit remplacée par un nouvel "impôt plus juste", dans le cadre d'une "réforme fiscale".

La suppression de la taxe d'habitation "coûtera au total à peu près 20 milliards d'euros", a-t-il poursuivi, indiquant qu'il restait "8,5 milliards d'euros" à financer.

"Le président de la République lui-même a indiqué il y a quelques mois qu'on pouvait envisager d'affecter une part de recettes déjà existantes, par exemple une part de la CSG (contribution sociale généralisée), aux collectivités locales (...) Ça peut être une piste", a-t-il affirmé.

Dans le budget 2018, le gouvernement a entamé la suppression par tiers de la taxe d'habitation pour 80% des ménages à l'horizon 2020.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL