Plus de 2 000 bébés sont nés le 1er janvier 2018 en France !

Evrard Martin
Janvier 2, 2018

Environ 2081 enfants sont nés le 1er janvier 2018 en France, selon l'UNICEF.

Leila Pakkala, directrice régionale de l'UNICEF pour l'Afrique orientale et australe, a indiqué que les bébés nés en Afrique de l'Est et en Afrique australe représenteraient 12% des quelque 386.000 bébés nés dans le monde le jour du Nouvel An.

Le premier bébé de l'année est né dans l'île Christmas!

Dans l'île Christmas, située dans l'un des archipels des Kiribati, dans le Pacifique Sud.

Parmi ces enfants, certains ne survivront pas à leur premier jour de vie.

"Pour cette nouvelle année, la résolution de l'agence onusienne est d'aider à donner à chaque enfant plus d'une heure, plus d'un jour, plus d'un mois, plus de survie", a déclaré Stefan Peterson, chef de la division Santé à l'UNICEF.

Quelque 136.000 nouveau-nés sont décédés en Éthiopie et en Tanzanie en 2016, ce qui place les deux pays en cinquième et neuvième position parmi respectivement les dix pays ayant la plus grande mortalité néonatale au monde.

En tout, 2,6 millions d'enfants sont morts avant la fin de leur premier mois.

L'UNICEF a déclaré que le mois prochain, elle allait lancer la campagne internationale "Every Child Alive" pour des solutions de santé de qualité abordables pour chaque mère et chaque nouveau-né. "Nous appelons l'ensemble des gouvernements et nos partenaires à rejoindre notre action qui vise à sauver la vie de millions d'enfants au moyen de solutions éprouvées et peu onéreuses", explique Sébastien Lyon, directeur général de l'UNICEF France.

Depuis vingt ans, la survie infantile dans le monde a pourtant connu des progrès sans précédents. "Un enfant né en Suède en 2018 a le plus de chances de vivre jusqu'en 2100, tandis qu'un enfant né en Somalie ne vivra vraisemblablement pas au-delà de 2017", a-t-il poursuivi.

La solution de l'UNICEF?

Ces solutions comprendront, entre autres, l'approvisionnement régulier en eau potable et en électricité des structures de santé, la présence d'un personnel médical qualifié durant l'accouchement, la désinfection du cordon ombilical, l'allaitement maternel au bout de la première heure après la naissance, et le contact peau à peau entre la mère et l'enfant.

"Nous entrons maintenant dans une époque où tous les nouveau-nés du monde devraient avoir la possibilité de voir le XXIIe siècle, malheureusement, cela ne sera probablement pas le cas pour près de la moitié des bébés nés cette année".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL