Poutine déclare que Kim Jong-Un "a sans doute gagné cette partie"

Claudine Rigal
Janvier 12, 2018

Le dirigeant nord-coréen a par ailleurs échangé à plusieurs reprises insultes personnelles et menaces de guerre avec le président américain Donald Trump.

"Je pense que Monsieur Kim Jong-Un a sans doute gagné cette partie. Il a accompli sa mission stratégique: il dispose désormais d'une charge nucléaire et d'un missile d'une portée mondiale - jusqu'à 13.000 km, capable d'atteindre n'importe quel point du globe, en tout cas n'importe quel point du territoire de son ennemi potentiel", a indiqué M.Poutine commentant la situation qui prévaut autour de la péninsule de Corée au début de 2018. Il a également averti qu'il y avait "toujours un bouton nucléaire" sur son bureau.

Comme le but du président russe est officiellement de calmer la situation, iln'a pas hésité à se poser en arbitre des récents affrontements diplomatiques et a affirmé devant les médias russes que la Corée du Nord l'avait emporté.

"Il est un homme politique absolument professionnel et mûr", a conclu le Président russe.

Mardi, les deux pays ont tenu un exceptionnel face-à-face en se mettant d'accord notamment pour l'envoi d'une délégation nord-coréenne aux Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud et le rétablissement des contacts entre militaires.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL