Progression des ventes de 4,2% en 2017 — BMW

Xavier Trudeau
Janvier 14, 2018

La marque à l'étoile a doublé ses rivaux BMW, Audi (groupe Volkswagen) ou bien Lexus (Toyota) dans des pays comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la France, le Brésil où les Etats-Unis.

Les ventes de BMW ont progressé de 4,2% en 2017, à 2,09 millions de voitures de tourisme et de SUV, alors que Mercedes a dégagé une hausse de 9,9% à 2,29 millions de véhicules, la filiale de Daimler revendiquant pour la deuxième année consécutive la première place mondiale dans la voiture de luxe. Daimler y a néanmoins vu la demande pour ses SUV exploser, comme en Chine, son plus gros marché avec 590.000 unités. Toutefois, Mercedes-Benz (Daimler) a fait un meilleur score que la marque BMW, avec 2,29 millions de véhicules livrés dans le monde l'an dernier, contre 2,09 millions pour la marque à l'hélice. La marque a bénéficié de l'engouement pour ses 4x4 urbains de la gamme BMW X (+9,6 %) et l'essor des bolides sportifs BMW M (+19,1 %). Le modèle à succès Phantom, particulièrement apprécié par ses riches clients au Moyen-Orient, a été indisponible une partie de l'année en raison d'un changement de génération.

Le groupe de Munich se félicite d'avoir atteint son objectif de vendre plus de 100.000 véhicules électrifiés (tout électriques ou hybrides) l'an dernier. Il a livré environ 103 000 BMWi, BMW iPerformance et Mini électriques, un bond de 66 % sur un an. L'électrique est, avec la voiture connectée et autonome, l'un des principaux enjeux industriels pour les constructeurs automobiles.

Du coup, et sur cet élan, BMW s'attend à une croissance à deux chiffres de ses ventes de véhicules électrifiés en 2018. Le groupe ambitionne de jeter sur les routes un demi-million de ses véhicules électrifiés d'ici fin de l'année 2019.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL