PSA veut se séparer de 1.300 emplois en rupture conventionnelle collective

Xavier Trudeau
Janvier 9, 2018

PSA compte proposer en 2018 à 1.300 salariés une rupture conventionnelle collective (RCC), le nouveau dispositif controversé introduit par la réforme du Code du travail d'Emmanuel Macron, et embaucher parallèlement 1.300 personnes également.

Dans le même temps, le constructeur veut procéder à 1300 embauches en CDI dans la division automobile ainsi qu'à la création de 2000 emplois en alternance pour les jeunes, toujours selon des représentants syndicaux.

A titre de comparaison, 1.170 congés seniors et 1.500 mobilités externes sécurisées ont été réalisés en 2017, ainsi que 1.200 recrutements CDI et 2.500 emplois jeunes, selon les chiffres communiqués aux syndicats mardi.

Le groupe a fait ces annonces lors de la réunion annuelle de présentation des dispositions concrètes du dernier accord de compétitivité, signé en 2016 pour trois ans avec cinq des six organisations syndicales de l'entreprise. Le groupe, qui rassemble Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall, prévoit par ailleurs 6 000 mobilités internes et 1 000 parcours de reconversion.

"L'équilibre entre sortants et rentrants est atteint", a réagi Anh-Qhuan Nguyen (CFE-CGC).

La CFDT a noté " avec satisfaction " les recrutements prévus mais " regretté " que la direction " n'envisage que 400 CDI " en production (contre 200 en recherche et 700 dans le commercial), où quelque 8 000 intérimaires sont employés. Le syndicat réclame l'embauche de " 17 % de cette population ".

La rupture conventionnelle collective requiert en effet un accord majoritaire, alors que jusqu'ici les départs volontaires ne faisaient pas l'objet d'une négociation à part, mais comme tout plan de sauvegarde de l'emploi d'un dossier soumis pour validation à l'inspection du travail. A l'inverse, Jean-Pierre Mercier (CGT) a qualifié le projet d'"inacceptable" alors que "PSA est riche à milliards".

Le projet final sera examiné en comité central d'entreprise le 19 janvier pour une mise en œuvre courant février.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL