Rugby - XV de France : Novès saisit les Prud'hommes

Solenn Plantier
Janvier 12, 2018

Guy Novès, évincé fin décembre 2017 de son poste de sélectionneur du XV de France et remplacé par Jacques Brunel, a annoncé avoir saisi les Prud'hommes pour contester son licenciement dans Midi Olympique. Ce dernier a saisi le conseil de prud'hommes de Toulouse.

"A ce stade d'avancement de notre dossier, cette saisine des prud'hommes est normale et nécessaire". Dans le dernier numéro de Midi Olympique, le technicien donne un long entretien au bihebdomadaire spécialisé.

Selon le journal, la situation n'est cependant pas encore totalement figée, et les discussions restent possibles dans les jours à venir, pour parvenir à un accord entre les deux parties dans le litige qui les oppose. Le bi-hebdomadaire précise en revanche que la communication entre celles-ci est inexistante pour le moment.

Le président de la FFR "Bernard Laporte a décidé de m'écarter". Une discussion correcte. Bizarrement, il avait même l'air embêté. Il a essayé de me faire comprendre qu'il ne pouvait pas faire autrement. Que cette décision était réfléchie, de son point de vue. Ce fut une des rares fois, d'ailleurs, au cours de cette dernière année. "Je suis marqué le matin, le soir, la journée. Je suis marqué, oui, extrêmement", a-t-il confié.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL