Ryanair ouvre 10 nouvelles lignes et vise 4 bases en France

Xavier Trudeau
Janvier 17, 2018

En attendant, dix nouvelles lignes sont programmées pour l'hiver 2018 au départ de Beauvais, Bordeaux, Marseille et Nantes.

Pour l'implantation des bases, aucun choix n'a encore été fait, mais la compagnie cite déjà Beauvais, Lyon, Nantes, Toulouse et Marseille parmi les possibles futures bases.

Ryanair a confirmé avoir rencontré un certain nombre d'aéroports français à Paris pour discuter d'éventuelles bases Ryanair dans plusieurs aéroports régionaux. "Un millier de salariés, dont environ 300 pilotes, y seront affectés et ils seront sous " contrats locaux ", a précisé M. Wilson, directeur des ressources humaines. La compagnie a notamment rencontré mercredi le SNPL, un mois après sa décision de reconnaître les syndicats à travers l'Europe.

La compagnie inscrit ces développements dans le cadre d'une stratégie visant à doubler son trafic en France.

"Nous sommes actuellement juste en deçà de la barre des 10 millions de passagers en France et je ne vois pas de raison pour laquelle ce chiffre ne pourrait pas doubler dans les trois à quatre ans avec l'ouverture de nouvelles bases", a expliqué David O'Brien à Reuters, après l'annonce de l'ouverture de 10 nouvelles liaisons hivernales en France.

Au-delà d'optimiser ses rotations, mettre en place des bases françaises permettrait à Ryanair de booster encore son trafic passager. Depuis lors, la compagnie s'est développée ailleurs en Europe. "Si vous êtes une simple destination Ryanair, vous pouvez recevoir des vols depuis nos 87 bases".

Ryanair note que le gouvernement français envisage la vente du monopole des aéroports de Paris et exhorte le Gouvernement à vendre les aéroports de Charles De Gaulle et de Paris Orly à des soumissionnaires séparés afin d'introduire une concurrence bien nécessaire sur le marché parisien au profit des citoyens français, des visiteurs et des travailleurs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL