Serena Williams : son accouchement a failli tourner au drame

Solenn Plantier
Janvier 11, 2018

Entre toutes ces complications et le repos qu'elles ont entraîné, Serena Williams a passé 6 semaines clouée au lit. Maintenant rétablie, elle profite du temps passé avec sa fille et s'entraîne pour atteindre son objectif: devenir la première joueuse de tennis à remporter 25 tournois du grand chelem. Estimant qu'elle n'avait pas retrouvé un niveau de jeu lui permettant de jouer la victoire en Australie, l'Américaine retombée à la 22e place mondiale a préféré déclarer forfait.

"Maman d'une petite Alexis Olympia Ohanian Jr. depuis le 1er septembre, Serena Williams s'est confié au magazine Vogue afin d'évoquer les suites de son accouchement, qui n'ont pas été une partie de plaisir".

Mais, le lendemain de l'accouchement, la joueuse, qui avait déjà été hospitalisée en 2011 pour une embolie pulmonaire, a été victime d'un nouvel incident, et les médecins ont découvert des caillots de sang dans ses poumons. C'est avec un hématome à l'abdomen que la championne est revenue en chirurgie avant de subir une nouvelle intervention.

Mais Serena Williams se remet à la compétition et aujourd'hui, sa fille est un moteur. À sa sortie de la clinique six jours plus tard, elle est restée alitée pendant six semaines. Mais ce retard dans sa préparation n'a pas altéré son ambition et son envie de revenir au sommet à 36 ans. Quand je suis trop anxieuse, je perds mes matchs, et j'ai l'impression que cette anxiété a disparu quand Olympia est née.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL