Shakira menacée de poursuites pour fraude fiscale — Espagne

Pierre Vaugeois
Janvier 22, 2018

La chanteuse Shakira, compagne du footballeur Gerard Piqué, est accusée par le fisc espagnol d'avoir fraudé entre 2011 et 2014.

L'administration fiscale a présenté cette demande fin 2017, arguant que la star aurait dû déclarer la majeure partie ses revenus dans le monde en tant que résidente en Espagne pendant la période visée, croit savoir le journal barcelonais.

Selon le quotidien barcelonais La Vanguardia, la chanteuse aurait tenté de brouiller les pistes pour ne pas payer ses impôts en Espagne.

L'affaire porterait sur plusieurs dizaines de millions d'euros. Si son avocat évoque "une différence de critères et non une dissimulation fiscale", l'interprète de "Chantaje" risque cependant des poursuites pénales et la prison puisque ce délit est passible de deux ans derrière les barreaux.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL