Trump refuse d'inaugurer la nouvelle ambassade américaine à Londres

Xavier Trudeau
Janvier 12, 2018

Le président Donald Trump a annoncé qu'il annulait une visite à Londres durant laquelle il devait inaugurer la nouvelle ambassade américaine, s'en prenant à nouveau à son prédécesseur Barack Obama. "Ils voulaient que je coupe le ruban-NON!" Sa visite, prévue le mois prochain, était susceptible de provoquer une série de manifestations hostiles, selon la presse britannique.

Le député travailliste Ed Miliband, a réagi au tweet du président américain en réfutant la raison invoquée par Trump: "Non, c'est parce que personne ne souhaitait votre venue". Le gouvernement britannique n'a pas encore fixé de date pour une telle visite mais avait convenu d'une "visite de travail" qui coïncidait avec l'inauguration de l'ambassade.

L'ancien chef du parti europhobe et anti-immigrés Ukip, Nigel Farage, fervent admirateur de Trump, a jugé quant à lui l'annulation de la visite "décevante".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL