Tunisie : Des dizaines de casseurs arrêtés

Claudine Rigal
Janvier 9, 2018

Dans une déclaration aux News de Nessma, Chibani a indiqué que des groupes de personnes ont procédé, au cours de la nuit du lundi à mardi 9 janvier 2018, à des opérations de vandalisme et de vol de biens publics. Après une vague de protestations nocturnes qui a secoué plusieurs régions intérieures, des quartiers populaires de Tunis commencent à s'agiter. Des mouvements protestataires qui ont dégénéré en heurts avec les forces sécuritaires et en actes de saccage et de pillage, notamment dans les régions de Battan et Tebourba (gouvernorat de la Manouba), de l'Ariana, Ettadhamen, Gafsa, Kasserine, etc. 18 individus ont été arrêtés entre les cités Ettadhamen et Intilaka.

Chibani a ajouté que les individus arrêtés portaient des armes blanches, précisant que les actes de violence se sont arrêtés vers 4 heures du matin.

Un magasin à la Cité El Intilaka a été, également, défoncé avec vol de quantités de produits alimentaires alors qu'à Kasserine, 34 motos ont été volés d'un dépôt municipal avec jet de cocktail Molotov contre les agents de sécurité dont deux membres ont été blessés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL