USA-La Chambre approuve également le financement de l'Etat fédéral

Claudine Rigal
Janvier 23, 2018

Les deux chambres du Congrès américain ont adopté lundi le texte de financement temporaire du budget fédéral qui doit mettre fin à trois jours d'une paralysie partielle des administrations, du fait d'un blocage sur la question de l'immigration.

"Après de nombreuses discussions, des offres et des contre-offres, le chef de file des républicains et moi sommes arrivés à un accord..."

Accord bipartisan. En vertu de ce programme Daca (Deferred Action for Childhood Arrivals), instauré en 2012, près de 700 000 jeunes gens, connus sous le nom de "Dreamers", entrés illégalement sur le territoire américain avec leurs parents, sont protégés de toute expulsion des Etats-Unis et autorisés à travailler légalement.

A court terme, la pilule a un goût amer pour l'aile gauche du parti démocrate: le vote sur ce budget temporaire est finalement passé sans contreparties fermes sur l'immigration de la part des républicains. Ce raccord budgétaire permettra d'assurer le fonctionnement des institutions jusqu'au 8 février et d'ici là un débat sur ces clandestins devrait avoir lieu.

Autre effet collatéral possible de cette paralysie budgétaire: la Maison Blanche a reconnu que l'incertitude pesait désormais sur la participation de Donald Trump au Forum économique de Davos (Suisse), en milieu de semaine prochaine.

Donald Trump le goût de la victoire enfin
Monde Donald Trump le goût de la victoire enfin

Pour sa part, M. Trump a indiqué que le gouvernement œuvrera à "résoudre ce problème très injuste qu'est l'immigration illégale" dès que le spectre du shutdown sera éloigné. Le dernier, qui remonte à 2013, sous l'administration du président démocrate Barack Obama, avait duré seize jours.

La citation " Les démocrates ont réalisé que leur position était indéfendable " C'est ce qu'a déclaré Sarah Sanders, porte-parole du gouvernement, à l'issue des négociations.

"Les républicains n'ont jamais pu avoir une idée claire de ce que leur président voulait", a-t-il lancé. La nouvelle échéance du 8 février leur donnera de nouveau l'occasion de faire valoir leur point de vue. Fermée aux touristes depuis samedi matin, elle a rouvert lundi. La statue est importante pour l'économie mais "elle est plus que ça", avait souligné dimanche Andrew Cuomo, gouverneur démocrate de New York.

La Bourse de New York a fini en hausse, avec des records à la clé pour les trois grands indices, rassurée par un accord au Congrès sur la fin du "shutdown ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL