Yuang Meng désormais visible au zoo de Beauval — Bébé panda

Claudine Rigal
Janvier 13, 2018

Yuan Meng, le petit panda du zoo de Beauval a troqué son ancien enclos auquel les visiteurs n'avaient pas accès pour un nouvel habitat cerné de vitres accessible aux yeux du grand public. Et s'il était très loin de ressembler à un panda dans ses premières semaines, le jeune... Mais dès 8h, avant l'ouverture du zoo, une file d'attente importante de curieux s'était constituée devant les grilles. Nous avons le sentiment d'assister à un moment historique. Les visiteurs ont été accueillis par la famille Delord, propriétaire du zoo, avec des viennoiseries, du café et du chocolat chaud.

Yuan Meng joue avec sa maman. Il a ensuite déboulé sur sa maman pour lui faire un câlin.

"Cela fait dix jours que nous le sortons un peu plus longtemps à chaque fois dans cet enclos pour qu'il s'habitue et que nous puissions vérifier que les aménagements réalisés sont sans danger", explique Baptiste Mulot, responsable vétérinaire du zoo, interrogé par Europe 1. " Les pandas ne sont pas gênés par le public, ils ne se rendent pas compte qu'il y a beaucoup de monde pour les voir ", a-t-il précisé. "On ne s'attendait tout de même pas à un tel déferlement". A l'époque, il n'avait pas encore de nom. Et puis, au début du mois dernier, Brigitte Macron avait rendu visite au bébé panda, le premier né en France, baptisé Yuan Meng, à l'occasion d'une grande cérémonie de baptême en présence de dignitaires chinois.

La naissance du petit panda avait été un événement car la reproduction de l'espèce est difficile.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL