C3 : un policier meurt avant Bilbao-Spartak

Solenn Plantier
Février 23, 2018

La rencontre de Ligue Europa opposant l'Athletic Bilbao au Spartak Moscou, ce jeudi, a été précédée de violents heurts entre les supporters des deux équipes.

Transporté à l'hôpital Basurto, le policier de 51 ans n'a pas survécu à un deuxième infarctus. Des tensions qui avaient débuté peu avant 20h, après un lancer de bouteille en verre depuis le camp russe vers les fans basques... Malheureusement, un officier de police a trouvé la mort en marge de ces affrontements, annonce la presse espagnole. La police attendra les résultats de l'autopsie pour en dire plus, a-t-elle ajouté.

Ces affrontements (voir le tweet ci-dessous) se sont produits au moment de l'arrivée des ultras du Spartak au stade de San Mamés, à Bilbao. Certains d'entre eux ont allumé des fumigènes et renversé des poubelles, provoquant des charges de la part des policiers.

La formation basque s'est qualifiée pour les 8e de finale de la compétition malgré une défaite contre les Moscovites (1-2). "Il y a eu cinq personnes arrêtées, nous ne savons pas s'ils sont tous des supporters du Spartak, mais plusieurs d'entre eux sont Russes", avait déclaré auparavant un porte-parole de l'Ertzaintza, sans pouvoir préciser le nombre des blessés, ni la gravité de leurs blessures.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL