La justice refuse d'interdire l'occupation des magasins Apple par Attac

Alain Brian
Février 23, 2018

Sévère camouflet pour Apple.

" Alors que l'évasion fiscale pratiquée par Apple affaiblit les finances publiques, il aurait été scandaleux que la justice protège Apple et épingle une association qui défend l'intérêt général, avec des actions citoyennes non violentes". Pour se faire entendre et voir, Attac a multiplié les opération coup de poing et notamment des occupations de magasins partout en France. De son côté, la firme de Cupertino n'a pas encore fait de déclaration à ce sujet, mais elle ne va certainement pas en rester là. Apple doit en outre payer 2.000 euros à l'association pour les frais de justice. Il y a donc un "risque imminent pour Apple, ses employés et ses clients", estimait le plaignant pour justifier son assignation.

Le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a débouté le géant américain Apple qui demandait l'interdiction d'accès de ses magasins français à l'association altermondialiste Attac, assortie d'une astreinte de 150.000 euros par violation de l'interdiction. "La simple pénétration de militants dans l'enceinte du magasin (...) ne suffit pas à caractériser un dommage imminent ", ajoute le juge.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL