La police armée enquête sur un "meurtre" signalé à Bruxelles

Evrard Martin
Février 22, 2018

Vous êtes nombreux à avoir déclenché le bouton orange sur le coup de 12h30 pour nous signaler qu'un important déploiement de policiers est en cours en ce moment près de la place Saint-Denis à Forest.

L'opération de police menée jeudi après-midi dans la commune de Forest, après plusieurs témoignages inquiétants dont l'un faisant état d'un possible meurtre, a été levée, les enquêteurs n'ayant rien trouvé de suspect, a annoncé jeudi le parquet de Bruxelles.

L'équipe des pompiers mobilisée est une équipe spéciale.

Joint par RTL.be, le bourgmestre Marc-Jean Ghyssels a précisé que les mesures de sécurité avaient été appliquées en raison de la "suspicion de présence d'un homme armé" dans un immeuble.

Des policiers armés ont été vus se cachant derrière des bâtiments et jalonnant un toit dans une banlieue de la capitale. La porte-parole de la zone de police indique ne pas avoir l'autorisation de communiquer. D'ailleurs, selon un témoin, "les agents de police présents avaient multiplié les appels envers les habitants du quartier de ne pas sortir de chez eux". Mais un peu plus tard dans la matinée, les services de police "ont cru comprendre" de ses déclarations "qu'un assassinat aurait pu avoir eu lieu à une autre adresse dans les environs de la même place Saint-Denis". Les élèves de l'école située rue Jean-Baptiste Vanpé ont reçu l'ordre de regagner le bâtiment.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL