L'immigration illégale a fortement baissé — Europe

Evrard Martin
Février 21, 2018

Mardi, l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex), a déclaré que le nombre de franchissements illégaux des frontières de l'Union européenne (UE) avait baissé en 2017 et atteint son plus bas niveau depuis quatre ans. Ces chiffres restent toutefois largement supérieurs à la situation d'avant 2014 où les franchissements illégaux oscillaient entre 72.000 et 141.000. "Des problèmes internes au Maroc, principal pays de transit pour les migrants voulant gagner l'Espagne, ont poussé à une hausse du nombre de départs, avec le recours, à partir du deuxième trimestre, à des bateaux pouvant transporter un grand nombre de migrants", explique l'Afp.

La zone opérationnelle de Themis est la Méditerranée centrale et couvre les routes maritimes utilisées par les migrants venant d'Algérie, de Tunisie, de Libye, d'Egypte, de Turquie et d'Albanie, a précisé le directeur exécutif de Frontex, Fabrice Leggeri, lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL