Malcom à Paris ce mardi en compagnie de Deveseeler — Bordeaux

Solenn Plantier
Février 22, 2018

Le joueur avait d'abord été entendu par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, qui l'avait sanctionné de deux matches de suspension, un ferme et un avec sursis. C'est ce que doivent se dire les Girondins de Bordeaux après la décision de la commission d'appel de la FFF d'alourdir la suspension du Malcom après sa simulation contre Lyon. Il ratera donc la réception de Nice ce dimanche, ainsi que le déplacement prévu à Monaco le vendredi suivant.

Malcom avait été suspendu pour avoir simulé une faute qui avait entraîné un penalty en faveur des Bordelais le 28 janvier face à l'OL.

Pas d'accord avec ce verdict, les Girondins de Bordeaux ont fait appel à la suite de la décision rendue par l'institution.

Contrairement à la première audition qui s'était faite par visioconférence, Macom et le directeur général des Aquitains Alain Deveseeler se rendront à Paris pour l'audition.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL