Qualcomm renchérit pour mettre la main sur NXP

Xavier Trudeau
Février 21, 2018

" En augmentant son offre de 110 à 127,50 dollars par action NXP, le conseil d'administration et la direction de Qualcomm ont transféré 4,10 dollars par action Qualcomm des actionnaires de Qualcomm aux actionnaires de NXP, représentant une valeur d'environ 6,2 milliards de dollars".

La nouvelle offre se décompose en 57 dollars par action en numéraire et l'équivalent de 22 dollars en titres, a précisé Broadcom. Il est également entendu que l'acquisition de NXP par Qualcomm est adossée à la condition que ce dernier fasse l'acquisition de 70% des actions de NXP (contre 80% auparavant).

Du côté des autorités compétentes, tous les voyants sont pour le moment au vert.

L'action NXP bondit de 6,16% à 125,80 dollars dans les premiers échanges à Wall Street.

Broadcom ajoute que si jamais Qualcomm ne finalisait pas son projet de rapprochement avec NXP, il remettrait sur la table son offre initiale qui valorise la cible à quelque 120 milliards de dollars hors dette.

"Qualcomm est persuadé qu'un conseil d'administration de Qualcomm responsable aurait dû suivre la recommandation de l'ISS", un important cabinet de conseils aux actionnaires, "de discuter avec Broadcom de la transaction concernant NXP et de négocier la vente de Qualcomm à Broadcom", conclut la société.

Toujours est-il que cette nouvelle offre pour l'acquisition de NXP met une pression supplémentaire sur les épaules du groupe dirigé par Hock Tan qui devra soit abandonner sa volonté d'acquérir Qualcomm, soit revoir à nouveau son offre à la hausse.

Qualcomm a ainsi pu conclure des accords contraignants avec neuf actionnaires de NXP qui détiennent collectivement plus de 28% des actions du spécialiste des semiconducteurs. Qualcomm considère que ses propres avancées sur le marché automobile représentent potentiellement 3 milliards de dollars de CA, ainsi que 1 milliard dans l'IoT, ce qui donne du sens à une offre combinée entre les deux entreprises.

Broadcom a dit qu'il étudiait les différentes options qui lui étaient ouvertes à la suite du relèvement de l'offre de Qualcomm pour NXP, tout en soulignant que "le prix révisé allait bien au-delà de ce que Qualcomm avait qualifié de 'prix juste'". Ces derniers temps, Qualcomm a parlé avec divers actionnaires.

Avec cette nouvelle proposition, Qualcomm a repris la main.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL