Abbassi appelle à mettre un terme à la séance unique

Xavier Trudeau
Mars 13, 2018

Marouane Abassi s'est exprimé quant à la perte de temps de travail relative à la seance unique.

Ce n'est pas du tout raisonnable que le Tunisien, les administrations et les entreprises ne travaillent que quelques heures par jour pendant le tiers de l'année, de surcroît avec une surconsommation d'énergie dans les administrations sans raison, même en comparaison avec les niveaux de consommation dans d'autres pays où les gens travaillent de jour et de nuit. L'été 2017, avec la combinaison du mois de Ramadan, les tunisiens ont eu droit à 3 mois de séance unique...

Sans donner des détails sur les moyens d'y remédier, M. El Abbassi lance un appel au gouvernement et à l'Assemblée des représentants du peuple pour assumer leur responsabilité et à avoir le courage nécessaire pour mettre fin à "ces pratiques négatives ".

Le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Maouane Abassi a insisté hier, samedi 10 mars, sur la difficulté de la situation économique actuelle en Tunisie qui, selon lui, a pour racine, la crise financière de 2008. Pour lui, l'endettement extérieur n'est plus possible et il est temps de travailler et compter sur les ressources propres de la Tunisie.

Revenant sur la transition démocratique tunisienne, le gouverneur de la Banque centrale a considéré que " les autres pays ne parlent plus de la Tunisie comme un exemple à suivre suite à son échec dans le domaine économique".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL