Angela Merkel chancelière, quatrième et dernière — Allemagne

Claudine Rigal
Mars 14, 2018

La chancelière allemande Angela Merkel a indiqué ce lundi qu'elle se rendrait prochainement à Paris pour élaborer des propositions de réforme de l'Union européenne avec le président français Emmanuel Macron en vue du conseil européen de mars. La dirigeante conservatrice a obtenu 364 voix sur 688 votes valables à la chambre basse du parlement.

Ce n'était qu'une formalité, après avoir réussi à former une coalition. Trois cent quinze députés ont voté contre l'investiture de Mme Merkel et neuf se sont abstenus.

Ce vote marque la fin d'un longue quête de majorité depuis les élections du 24 septembre.

Après des semaines de tractations infructueuses avec les libéraux du FDP et les Ecologistes, les chrétiens démocrates se sont tournés vers le SPD avec lequel ils ont dirigé l'Allemagne dans une "grande coalition" entre 2013 et 2017.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL