Côte d'Ivoire/ Inter/ Célébration de la journée mondiale du rein

Evrard Martin
Mars 9, 2018

Pour le ministère luxembourgeois de la Santé, cet événement est l'occasion de rappeler l'importance de la santé des femmes et de leur santé rénale, mais également de sensibiliser la population sur l'importance du rein afin de réduire l'incidence des maladies rénales et les problèmes de santé associés. Aujourd'hui en France, plus d'un tiers des personnes entrent en urgence en traitement de suppléance, greffe ou dialyse, car c'est à un stade généralement très avancé, que l'on se rend compte que la maladie s'est installée.

D'après l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), un adulte sur dix souffre d'une affection rénale, soit près de 600 millions de personnes, au niveau mondial. Elles permettent tout d'abord de prévenir l'évolution de la maladie rénale, en informant, en dépistant et en encourageant la recherche médicale.

"La maladie rénale est dite "silencieuse " car elle ne se manifeste par aucun symptôme perceptible", explique l'association.

Des infections urinaires à risque pouvant conduire à une insuffisance rénale chronique.

"Les maladies rénales peuvent avoir un impact fort sur la qualité de vie des patients".

Cette année, la femme est cœur de la Semaine nationale du rein. Une prise en charge appropriée qui ralentira, voire stoppera, l'évolution vers une insuffisance rénale dite "terminale " (lorsque les reins ne fonctionnent plus du tout). La reconnaissance de cette maladie rénale est devenue au fil des ans, le cheval de bataille de France Rein.

Le risque de complications pendant la grossesse est aussi plus élevé chez les femmes greffées. Le personnel soignant propose des informations et des dépistages gratuits ouverts à tous, public externe et interne à la banque, de 11h à 15h sur la "Diversity Street" de la BGL BNP Paribas, Kirchberg. En cas d'anomalie, ce dépistage peut permettre une prise en charge précoce.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL