"Cash investigation" visée par une plainte contre X pour "violation de domicile"

Pierre Vaugeois
Mars 11, 2018

En cause, une séquence du prochain numéro qui sera diffusé mardi prochain sur France 2.

L'action viserait en fait l'émission "Cash Investigation", selon une information du Journal du Dimanche. Mais, avant même d'avoir été montrée à l'antenne, l'émission présentée par Elise Lucet fait l'objet d'une plainte a révélé le JDD samedi soir. Une plainte contre X pour violation de domicile privé a été déposée, le 26 février, au nom du Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (Siaap) par l'avocat Jean-Pierre Versini-Campinchi.

Elle concerne des faits qui se sont déroulés le 14 février au matin.

Avec son émission Cash investigation, Élise Lucet est devenue l'une des journalistes préférées des Français, mais aussi l'une des plus redoutées. L'équipe tente donc de remettre des tracts au personnel durant une heure, rapporte le JDD.

"Cette impressionnante irruption en force d'une équipe d'une dizaine de personnes, caméras ouvertes, suivie de la distribution d'un questionnaire quasi policier à des agents qui n'étaient pas en mesure d'y apporter des réponses constituent de singulières méthodes journalistiques de recueil d'information", déplore la plainte. Cela constituerait selon les plaignants une voie de fait et une contrainte passible d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende. "Je m'étonne d'une plainte contre un sujet qui n'est pas encore diffusé et y vois un cran de plus dans une forme d'intimidation", explique un responsable, qui rappelle que des demandes d'entretiens et d'autorisations de tournage ont été formulées à plusieurs reprises auprès de la Siaap, sans succès.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL