Crédits, dépôts, agences… Année 2017 haussière — Attijariwafa bank

Xavier Trudeau
Mars 2, 2018

Des états financiers de la banque, il est aussi ressorti que le résultat net consolidé a enregistré une évolution de 16,5% à 6,6 milliards de dirhams et le résultat net part du groupe s'est accru de 13,3% se fixant à 5,4 milliards de dirhams. Côté perspectives pour l'année en cour, le groupe entend poursuivre avec rigueur et discipline le déploiement de sa stratégie ambitieuse visant à élargir l'accès aux services financiers à tous les segments de clientèle et à capturer le potentiel de croissance élevé de ses marchés de présence tout en maîtrisant son profil de risque consolidé.

Selon le communiqué du groupe, cette croissance est due à l'amélioration organique de l'ensemble de ses pôles d'activité (surtout le pôle Maroc, Europe, offshore), et de la consolidation de 8 mois pour la première fois d'Attijariwafa bank Egypt, qui maintenant a son poids sur le résultat global d'AWB. Preuve en est, le produit net bancaire dépasse les 21 milliards de dirhams (+10%), bénéficiant du bon comportement des différents compartiments: marge d'intérêt (+11,2%), marge sur commissions (+8,3%) et résultat des activités de marché (+14,5%).

Le résultat brut d'exploitation progresse de 10,8% à 11,7 Mds de dirhams et le coefficient d'exploitation s'améliore de 0,4 point passant de 46,5% en 2016 à 46,1% en 2017. Ce pôle atteint un PNB de 7,1 MMDH, et un RNPG de 1,6 MMDH, avec une bonne performance de ATW Egypt, qui affiche une croissance remarquable de son PNB et de son résultat net, atteignant respectivement 27,1% et 67,8% de croissance par rapport à 2016.

Dans le détail, l'activité de la Banque au Maroc, en Europe et Tanger offshore (BMET) a enregistré une progression de 14,7%, les sociétés de financement spécialisées (+1,3%) et la Banque de détail à l'international (+45,2%). Désormais, la contribution de la BDI au résultat net part du Groupe s'élève à 32% (2) contre 23% en 2016.

Le total des crédits distribués à fin décembre 2017 atteint 286 MMDH, soit une évolution à la hausse de 5,3% contre 271,6 MMDH en 2016.

AWB affiche également sa prise de partie dans la digitalisation de ses opérations, affichant 43% de prise de part de la banque digitale dans ses transactions, soit une amélioration de 24,6 points par rapport à 2016, et 3,5 points pour les paiements électroniques à 28,3%, contre 24,8% à fin 2016.

A noter que la solidité financière du groupe s'est renforcée à travers l'augmentation de 3,4 milliards de dirhams des fonds propres à 50,8 milliards de dirhams (+7,2%).

Suite à ses résultats, Attijariwafa bank décide de proposer à l'Assemblée Générale Ordinaire la distribution d'un dividende de 12,50 DH (l'équivalent de 1,36 dollar) par action, soit 4,16% de croissance par rapport au dividende de 2016.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL