Emery évoque son avenir — PSG

Solenn Plantier
Mars 13, 2018

Dire maintenant qu'ils sont prêts, c'est difficile. Pastore, Rabiot, Marquinhos ne se sont pas entraînés, on va voir aujourd'hui s'ils sont en mesure de jouer. Y aura-t-il des absents demain face à Metz?

Sa relation avec les joueurs? Ils sont déjà très impliqués.

Hier, les joueurs voulaient continuer la saison.

Ce sont des joueurs qui sont là depuis longtemps. Mais ils peuvent surmonter très vite ce sentiment. Il m'a dit que Draxler ne voulait pas dire ce qu'il a dit. Du coup, selon OkDiario, on s'amuse de la leçon donnée par le jeune Espagnol à son rival. Je sais d'expérience que ce n'est pas le moment de parler, à chaud, après les matches.

D'abord il y a des déceptions. Mais c'est vrai que je m'entends très bien avec le coach, c'est un très bon coach. " L'analyse que je fais sur les deux matchs, c'est qu'ils ont mérité de gagner à 60% et nous à 40%". Les gens qui sont dedans peuvent changer, mais c'est un projet sûr. "L'équipe va aller chercher, avec la patience, les choses qu'elle va mériter". " Le plus important lors des 25 premières minutes, c'est que si on ne peut pas marquer, il ne faut pas encaisser de but". Je pense au club, pas à moi. Le futur pour moi c'est demain. La C1 est importante.

"Les critiques sont normales", a encore déclaré Emery, très contesté après ses choix tactiques à l'aller comme au retour. Mon envie, mon enthousiasme et ma passion, c'est pour le football et pour les choses que je fais tous les jours. C'est une occasion d'effectuer un bon match, une victoire et de continuer notre chemin. Je pense au club pour qu'il soit mieux préparé dans le futur. Ma préoccupation principale c'est de penser au match suivant.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL