Et si la Station Spatiale Chinoise s'écrasait sur Terre ?

Alain Brian
Mars 9, 2018

La station spatiale chinoise, Tiangong 1.

Selon les dernières prédictions publiées, elle devrait se désintégrer dans l'atmosphère terrestre d'ici un mois, soit début avril.

S'il arrive souvent que des débris spatiaux atterrissent sur Terre (le cas a encore été observé en janvier dernier au Pérou), la taille gigantesque de Tiangong-1 invite les scientifiques à faire preuve d'une prudence et d'une vigilance toutes particulières. L'Aerospace Corporation s'inquiète également de ce que la station puisse transporter de l'hydrazine, un carburant corrosif et hautement toxique.

Aerospace rassure cependant le public. "Même dans la zone la plus à risque, la probabilité qu'une personne spécifique (autrement dit vous), soit touchée par un débris de Tiangong-1 est environ 1 million de fois plus petite que les chances de gagner le jackpot du PowerBall (ndlr: le Loto américain)". Pour l'agence spatiale européenne, son arrivée interviendrait entre le 24 mars et le 19 avril. "Tiangong-1 étant particulièrement dense, nous devons absolument garder un œil sur elle.", résume bien Jonathan McDowell, astrophysicien de l'université de Harvard.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL