Faut-il craindre des ruptures de stock — Médicaments vitaux

Evrard Martin
Mars 2, 2018

530 médicaments d'intérêt thérapeutique majeur (MITM) ont été signalés en 2017, ce qui représente une augmentation de 30 % par rapport à 2016.

Les nouvelles stratégies industrielles sont pointées du doigt. "À ce moment, j'ai eu envie de gifler l'urologue", confie-t-elle dans les colonnes du Parisien mercredi 28 février. Le quotidien révèle en effet que le signalement de rupture de stocks de Médicaments d'intérêt thérapeutique majeur (MITM), ceux dont l'absence fait courir "un risque grave et immédiat" pour le patient, a explosé en 2017.

Cette catégorie de médicaments comprend des produits anti-infectieux (vaccins, antibiotiques, antiviraux...), des produits à visée cardio-vasculaire (traitement de l'hypertension artérielle, des troubles du rythme cardiaque, anticoagulants...), des produits à visée neurologique (traitement de l'épilepsie, de la maladie de Parkinson, des psychoses chroniques sévères...), des produits à visée hormonale (hormone thyroïdienne, insuline...) ou encore des produits anti-cancéreux. "Dans la plupart des cas, les industriels ont pris la mesure de l'importance des ruptures et se donnent les moyens pour les éviter et les traiter", assurent-elles néanmoins.

L'ANSM explique que les causes de ces pénuries sont diverses: défaillance de l'outil de production, manque de matières premières, défauts de fabrication, production trop faible. Selon l'ANSM, la logique de production en flux tendus (pour réduire les coûts), les pannes d'équipements et même la perte pure et simple du savoir-faire sont les principaux facteurs conduisant à ces centaines de pénuries.

Parallèlement, l'entreprise pharmaceutique concernée doit informer l'Agence du médicament de tout risque de rupture et proposer des alternatives. Elle peut en outre décider de restreindre les canaux de distribution aux pharmacies hospitalières ou de provisionner un "stock de sécurité".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL