Federer: "Ca fait mal, forcément"

Solenn Plantier
Mars 19, 2018

Federer, 36 ans, qui était invaincu en 2018, venait d'aligner 17 matchs victorieux.

Le Suisse cachait difficilement sa déception d'être passé totalement à côté du jeu décisif du 3e set: "Pendant la cérémonie protocolaire, je me disais que j'aimerais bien pouvoir rejouer ce tie-break, car je ne sais vraiment pas ce qu'il s'est passé" a souligné le joueur aux vingt titres du Grand Chelem qui remettra en jeu la semaine prochaine son titre à Miami. Il a, à son tour, écarté trois balles de match à 4-5 dans la dernière manche.

L'Argentin, qui avait songé fin 2015 à mettre un terme à sa carrière en raison de blessures et opérations à répétition au poignet gauche, est le premier joueur ne faisant pas partie du "Big Four" formé par Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray, couronné à Indian Wells depuis 2010. Il affrontera dimanche le N.1 mondial et tenant du titre le Suisse Roger Federer. Pendant deux heures 40 minutes, on a joué du bon tennis l'un contre l'autre et l'ambiance était super. Même si, il est vrai, j'étais tellement près aujourd'hui, 5-4, 40-15 au 3e set, ça fait mal forcément.

Deux ans après son retour sur la pointe des pieds à Delray Beach (Floride) après sa longue absence du circuit, "Del Po", vainqueur de l'US Open 2009, a atteint l'un de ses objectifs, remporter un Masters 1000. J'ai joué du bon tennis dans l'ensemble tout au long du tournoi. Je préfère perdre comme ça. J'imagine que je reprendrai l'entraînement à Miami dès mardi en arrivant, puis je verrai si j'entame le tournoi vendredi ou samedi.

"Gagner mon premier Masters 1000 ici contre Roger, c'est très fort, je repense à tout ce que j'ai vécu pour en arriver là", a admis le longiligne Argentin qui sera 6e au classement ATP lundi. Tant Roger que moi-même étions nerveux durant tout le match et ça s'est senti. Mais le plus important dans un premier temps sera la récupération, même si je me sens plutôt bien maintenant après deux matches difficiles contre Coric et Delpo. Et quand je joue comme ça, mon revers n'est pas suffisamment bon pour le plus haut niveau. Puis j'ai gagné la Coupe Davis, et je me suis dit: 'OK, j'ai gagné tout ce que je voulais gagner à l'exception d'un Masters 1000'.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL