Il percute une policière, elle ouvre le feu — Val-d'Oise

Claudine Rigal
Mars 12, 2018

Ce samedi, à 14 heures 45 à Argenteuil (Val d'Oise), un automobiliste a refusé de se soumettre à un contrôle de police et a semé les forces de l'ordre. Les policiers le retrouvent peu après, " bloqué dans une petite rue " du centre-ville d'Argenteuil. Le conducteur, qui n'avait plus de permis depuis janvier, avait pris la fuite samedi alors que des policiers tentaient de le contrôler, avait expliqué une source policière. Arrivés à pieds à sa hauteur, les agents avaient ordonné au conducteur de sortir mais ce dernier avait redémarré et heurté une adjointe de sécurité (ADS), qui s'était positionnée à l'avant du véhicule, selon la source policière.

Malgré la circulation qui avait été fermée pour l'arrêter, l'homme âgé de 19 ans démarré sa voiture et renversé l'adjointe de sécurité de 29 ans selon France Bleu Paris. C'est à ce moment qu'elle aurait tiré une fois en direction du chauffard le touchant à l'épaule, sans que ses jours ne soient en danger.

L'avocat du conducteur a une toute autre version des faits et affirme avoir eu des contacts avec plusieurs témoins qui évoquent un tir de la policière alors que le véhicule était à l'arrêt. Selon ces témoins, "la voiture était immobilisée, un policier a brisé la vitre et un policier a tiré sans sommation", a-t-il dit. "Tout laisse à penser que c'est le défaut de permis qui a motivé le refus d'obtempérer ", a précisé une source policière. Un des passagers a été interpellé, deux autres ont pris la fuite. Le parquet de Pontoise a ouvert une enquête, confiée au commissariat local, pour tentative d'homicide sur un policier et refus d'obtempérer.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL