La comédienne récompensée d'un Molière est morte — Geneviève Fontanel

Pierre Vaugeois
Mars 19, 2018

La comédienne Geneviève Fontanel, qui avait fait carrière aussi bien au théâtre que sur grand écran, est morte samedi 17 mars 2018, a indiqué sa famille dimanche à l'AFP.

Née à Bordeaux en 1936, la comédienne a interprété de grands auteurs au théâtre comme Cocteau, Pirandello ou Ionesco. Grâce à son talent de comédienne remarquable, elle reçut en 1999 le prix Molière de la meilleure comédienne pour un second rôle dans la pièce Délicate Balance d'Edward Albee. Elle est également connue pour ses rôles dans Un singe en hiver, d'Henri Verneuil, La vie devant soi, de Moshé Mizrahi, ou Notre histoire, de Bertrand Blier. À 17 ans, elle retourne dans la cité girondine où elle étudie au conservatoire municipal, avant de rejoindre le Centre d'art dramatique de la rue Blanche à Paris et le conservatoire national d'art dramatique. Elle avait ensuite été pensionnaire de la Comédie française à partir de 1958, pendant quatre ans. Je n'en garde pas un mauvais souvenir, puisque cela m'a permis de jouer une quantité de pièces du répertoire, de débuter au cinéma, de faire des tournées, expliquait-elle.

Elle aura joué des rôles très hétéroclites, que ce soit des classiques comme dans les pièces Les Précieuses ridicules et Le Bourgeois gentilhomme ou des comédies à côté de Roger Pierre et Jean-Marc Thilbault. Elle a également interprété du Ionesco (Macbett, Ce formidable bordel!), Pirandello (Ce soir on improvise) ou Cocteau (Les parents terribles).

Comme de nombreux comédiens, l'actrice avait ce besoin presque viscéral de se mettre dans la peau d'un personnage. "Quand je ne joue pas, je suis infernale", reconnaissait alors l'actrice. En parallèle, elle n'a cessé de tourner pour la télévision. L'inhumation aura lieu ultérieurement, dans l'intimité familiale.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL