La confession inattendue de Gomes sur son spleen — Barça

Solenn Plantier
Mars 12, 2018

C'est un discours sans langue de bois qu'a tenu André Gomes à propos de son niveau, dans un entretien à Panenka.

"Je ne me sens pas bien sur le terrain, je ne profite pas de ce que je suis capable de faire". Les six premiers mois ont été plutôt bons, mais les choses ont ensuite changé, c'est devenu un peu l'enfer, parce que j'ai commencé à avoir plus de pression. " Le mal-être de l'ancien joueur du Benfica se propage même en dehors du terrain: " Les choses ne se passent pas comme je souhaiterais qu'elles se passent. "Il y a des jours où je n'ai pas confiance, aux entraînements on peut s'en rendre compte". Affecté par sa situation, l'international portugais n'ose même pas sortir dans la rue. Je me sens mal pendant les matches. Il m'est arrivé plus d'une fois de ne pas vouloir quitter la maison. La façon dont les gens peuvent te regarder peut te donner honte de sortir de chez toi. Je me renferme, je ne veux pas montrer la frustration que je ressens. Alors je ne parle à personne et je ne dérange personne", a expliqué le milieu de 24 ans, plein de franchise, confiant ressentir "un blocage" au Barça malgré le soutien de ses coéquipiers: "La pression est énorme.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL