La maison-mère de BFMTV veut aussi faire payer ses chaînes

Xavier Trudeau
Mars 14, 2018

Un nouvel acteur dans les conflits entre les chaînes et les FAI. Inspiré par TF1, BFM TV veut que Free paye pour la diffusion des chaînes gratuites de NextRadioTV (BFM TV, RMC découverte et Numéro 23). L'entreprise audiovisuelle, détenue par le groupe Altice (maison mère de SFR), contrôle les chaînes BFMTV, RMC Découverte et Numéro 23.

Une plainte déposée contre l'émission de France 2 pour.

Lors de la présentation des résultats annuels 2017 d'Iliad (maison-mère de Free), son directeur général Maxime Lombardini a déclaré: "Nous avons reçu une lettre recommandée qui ressemble à celle que nous avions reçue de TF1 " (propos rapportés par Le Huffington Post). Et d'ajouter: "Nous sommes choqués par le fait que lon veuille faire payer un signal qui existe pour tous les Français". " Maxime Lombardi a ajouté que les pouvoirs publics " n'ont plus d'autres choix que de prendre position. Il en a d'ailleurs profité pour suggérer au gouvernement que la future loi sur l'audiovisuel interdise aux chaînes gratuites de faire payer les opérateurs pour leurs programmes. Ce dernier ne semble pas du tout enclin à répondre à ces revendications financières tout comme il refuse de payer pour diffuser les chaînes de TF1 qui, elles, appartiennent à la même famille qu'un autre concurrent, Bouygues Telecom. "Est ce qu'il faudra payer pour la Coupe du monde de football " que doit diffuser TF1 cet été, a demandé Xavier Niel, le patron de Free. Seulement voilà, le groupe BFM entend bien recevoir lui aussi un chèque pour la diffusion de ses chaînes. "Les Français paient déjà une redevance", ils ne doivent pas avoir à payer "un impôt supplémentaire" pour regarder TF1, M6 et les chaines qui comme elles demandent une rémunération aux opérateurs, a-t-il affirmé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL