La "Maladie X", ce virus qui menace la santé publique mondiale

Evrard Martin
Mars 13, 2018

L'organisation mondiale de la santé (OMS) comme chaque 10 mars de chaque année a tenue une rencontre avec des scientifiques expérimentés. Cette dernière représente le risque de grave épidémie internationale qui pourrait être causée par un pathogène encore inconnu entraînant une maladie humaine.

Les sources qui pourraient être à l'origine de cette "maladie X" sont assez nombreuses, poursuivent les chercheurs.

C'est lors de la réunion annuelle de l'Organisation Mondiale de la Santé que des spécialistes internationaux ont choisi d'inscrire la Maladie X à la liste des maladies les plus potentiellement dangereuses.

Vu le danger d'urgence sanitaire publique et l'absence de médicaments ou vaccins efficaces, les experts ont considéré début février qu'il y avait un besoin urgent d'accélérer la recherche et développement pour une dizaine de maladies et virus existants, dont les virus Ebola et Zika, ainsi qu'une certaine "Maladie X". "Nous voulons développer des systèmes prêts à l'emploi qui pourront traiter toutes sortes de maladies", explique au Telegraph John-Arne Rottingen, directeur du Conseil norvégien pour la recherche et conseiller scientifique à l'OMS. De récents exemples existent dans notre passé proche: Ebola, l'épidémie de grippe H1N1 en 2009, ou le virus du Sida, transmis du singe à l'homme par consommation de viande d'animaux sauvages.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL