"L'abnégation de Cristiano Ronaldo paye" — Zinedine Zidane

Solenn Plantier
Mars 20, 2018

Le Portugais est en effet toujours dans le collimateur du fisc et de la justice espagnole à cause d'une fraude présumée de 14,7 millions d'euros. Même schéma au retour des vestiaires: le Real fait parler sa justesse technique d'entrée en perçant l'axe par de petites passes jusqu'à celle décisive de Benzema pour Ronaldo qui conclut du gauche en force sous la barre (2-1).

Or, "El Mundo" révèle que le Tribunal a refusé cette offre et compte maintenir les accusations pénales à son égard.

Finalement prêt à payer à négocier avec les autorités espagnoles pour éviter la prison, la proposition de Cristiano Ronaldo a été rejetée ce lundi par le Tribunal. Cette enquête, plus connue sous le nom de "Football Leaks", avait été perçue comme un véritable tremblement de terre.

La saison dernière, il réalise des mois de mars et avril pléthoriques, se montrant déterminant dans la conquête de la deuxième Ligue des champions consécutive du Real Madrid. Cette fois-ci, l'Atlético Madrid et le Real Madrid se battront avec un objectif.

Asphyxiés dans le premier quart d'heure, les visiteurs n'ont pas abdiqué après l'ouverture du score précoce de Ronaldo (10e). Le but? Bénéficier d'un régime fiscal qui allait expiré à la fin de l'année civile 2014.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL