Le burger est désormais préféré au traditionnel jambon-beurre par les Français

Xavier Trudeau
Mars 20, 2018

D'après un bilan publié mardi 20 mars par le cabinet Gira Conseil, les ventes de burger dépassent pour la première fois en France les ventes du traditionnel jambon-beurre.

Présent partout sur le territoire, simple, ancré dans les habitudes françaises et accessible à tous: le sandwich jambon-beurre est un produit idéal qui permet de mesurer les différences en termes de pouvoir d'achat.

Les " jambon-beurre " les moins chers de France se vendent à Tulle (2,48 €), Marseille (2,56 €) et Nevers (2,57 €). Le burger a cet atout "de réunir quatre produits que l'on consomme énormément en France: le pain, la viande, le fromage et la frite", avance-t-il.

Le succès du burger s'expliquerait notamment par sa composition. Et pour cause, la restauration rapide ne représente que 30% des burgers vendus. "On se demande si le burger n'est pas en train de remplacer en France notre fameux steak-frites?", s'interroge le cabinet. Néanmoins, d'une ville à l'autre, les disparités de prix peuvent être importantes.

Si le jambon-beurre affiche une croissance de 1,33 % avec 1, 215 milliard d'unités vendues, celle du burger explose avec + 9 % et 1,4 milliard de burgers consommés.

On apprend ainsi que l'indice est stable en 2017, avec un prix moyen de 2,94 euros à l'échelle nationale (+ 0,38 %).

Paris reste la ville où on trouve le jambon-beurre le plus cher avec un prix de 4 euros en moyenne (+14,94%), suivi de Lyon et Bordeaux à égalité (3,34 euros).

C'est logiquement en supermarché que le jambon-beurre est le moins cher (2,28 € en moyenne), devant les boulangeries (3,42 €) et les brasseries (3,52 €). Du côté du jambon-beurre, on en a vendu l'an dernier 1,21 milliard d'unités. Il change également en fonction du circuit de distribution.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL