Le célèbre astrophysicien Stephen Hawking est mort

Claudine Rigal
Mars 14, 2018

L'astrophysicien britannique Stephen Hawking est mort à l'âge de 76 ans ont annoncé ses enfants dans un communiqué, le 14 mars. C'était un grand scientifique et un homme extraordinaire dont l'oeuvre et l'héritage vivront encore de nombreuses années.

Son génie scientifique et son handicap physique caractéristique avaient fait de lui une personnalité mondialement connue.

La clé des principaux travaux scientifiques de Stephen Hawking à ce jour est fondée, en collaboration avec Roger Penrose, sur l'élaboration des théorèmes des singularités dans le cadre de la relativité générale, et la prédiction théorique que les trous noirs devraient émettre des radiations, aujourd'hui connues sous le nom de radiations de Hawking (ou parfois radiations de Bekenstein-Hawking). A 21 ans, il apprend qu'il est atteint de la maladie de Charcot, une maladie dégénérative qui, à terme, le clouera dans un fauteuil roulant et le forcera à s'exprimer à l'aide d'un ordinateur. Atteint d'une maladie incurable, il a défié les prévisions ne lui donnant que quelques années à vivre. Dans les années 1970, il développe l'idée que ces objets célestes ne se contentent pas d'absorber toute la matière et la lumière passant à leur proximité mais émettent aussi un rayonnement. C'est ce qui sera appelé plus tard le " rayonnement Hawking ". C'est l'une des rares distinctions scientifiques qui échappera au physicien.

Jamais un ouvrage de vulgarisation scientifique ne connaîtra un tel succès. "Sa renommée ne doit pas éclipser ses contributions physiques [.] car il a sans aucun doute fait plus que quiconque depuis Einstein pour améliorer le savoir sur la gravité " affirmait en 2012 Martin Rees, ancien président de la Royal Society.

Bref, Hawking était devenue une vraie figure populaire. Stephen Hawking fait également des apparitions remarquées dans des séries, dont les Simpson où il explique qu'il va peut-être voler la théorie d'Homer sur un Univers en forme de Donut, Star Trek et The Big Bang Theory à plusieurs reprises. Les enfants du Britannique y saluent encore son humour, ainsi que son courage et sa détermination. " Il avait déclaré un jour 'Cet univers ne serait pas grand-chose s'il n'abritait pas les gens qu'on aime' ", ont rappelé mercredi ses enfants, Lucy, Robert et Tim, dans un texte transmis à la presse.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL