Le conservateur Sebastian Pinera investi président — Chili

Claudine Rigal
Mars 12, 2018

De son côté, le président chilien élu, qui sera investi officiellement dans ses fonctions dimanche au siège du Congrès à Valparaiso, a rappelé l'importance des relations d'amitié et de coopération entre le Chili et le Maroc, saluant à cet égard le choix du Chili par le Roi Mohammed VI pour abriter le Centre culturel Mohammed VI pour le dialogue des civilisations à Coquimbo, un haut lieu qui diffuse la culture marocaine au Chili et en Amérique latine.

La désormais ex-présidente chilienne et son gouvernement se sont alors retirés de l'hémicycle sous les applaudissements. C'est le sénateur socialiste, Carlos Montes qui a remis l'écharpe présidentielle au Président Sebastian Pinera.

Ancien propriétaire d'une chaîne de télévision et d'un club de football, M. Pinera est l'un des hommes les plus riches du Chili, avec une fortune estimée à 2,7 milliards de dollars par Forbes.

Il était devenu en 2010 le premier président de droite du Chili, depuis le retour à la démocratie après la dictature d'Augusto Pinochet (1973-1990). "Plus d'humilité, pour écouter, avec des yeux et des oreilles plus attentives", a déclaré cette semaine, lors d'une entrevue, le nouveau Président chilien.

Questionné sur sa politique vis-à-vis des immigrants, le nouveau locataire du palais présidentiel de La Moneda (Santiago) a répondu qu'il n'aura pas de problème avec les étrangers qui respectent les lois du pays. Une configuration qui devrait ralentir la mise en place de son programme économique, qui prévoit notamment la réduction des impôts sur les sociétés et l'assouplissement des régulations dans le secteur minier.

À souligner que le Chili est la 5e puissance économique de la région.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL