Le rap engagé d'Eminem: "Ils aiment leurs armes plus que nos enfants"

Pierre Vaugeois
Mars 12, 2018

Se tenait ce dimanche la cérémonie des iHeartRadio Music Awards , qui consacre les artistes les plus écoutés sur la radio éponyme. L'occasion pour le rappeur de présenter un tout nouvel extrait de l'album REVIVAL: sa collaboration avec la chanteuse Kehlani sur le titre Nowhere Fast.

Annoncée par le rappeur californien Big Sean, la performance du chanteur a été précédée d'un discours très engagé d'Alex Moscou, jeune survivant de la fusillade de Parkland en Floride, survenue le 14 février dernier.

"Nous sommes fatigués d'entendre les politiciens nous envoyer leurs pensées et leurs prières, et ne rien faire pour apporter les changements nécessaires afin d'empêcher qu'une autre tragédie ne se reproduise", a-t-il déclaré. " L'école est un endroit où nous devrions nous sentir en sécurité, et si les élus ne font pas ce qu'ils doivent faire pour nous maintenir en sécurité, alors nous deviendrons trop bruyants pour qu'ils continuent de nous ignorer". Le bruit arrive d'ailleurs tout de suite... Un morceau avec lequel il avait littéralement démoli le président américain, l'accusant d'être un "kamikaze capable de déclencher un holocauste nucléaire ". Cette fois-ci, le rappeur de 45 ans suprend le public en changeant les paroles de son couplet pour y intégrer un texte anti-armes à feu.

"Ceux qui ont des armes à feu serrent leurs armes chargées, ils aiment leurs armes davantage que nos enfants".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL