Le trône et le titre pour Roger Federer

Solenn Plantier
Mars 20, 2018

En plus de retrouver le sommet de la hiérarchie internationale lundi, Roger Federer a garni sa vitrine à trophées à l'occasion de son passage aux Pays-Bas.

David Goffin (ATP 7) avait été contraint à l'abandon lors de sa demi-finale samedi à Rotterdam qui l'opposait au Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 5).

Désormais, le Bâlois qui ne cesse de surprendre par sa longévité peut viser la barre symbolique des 100 titres. Et pourquoi pas s'attaquer au record historique de Jimmy Connors et ses 109 sacres.

Septième confrontation entre les deux hommes.et septième victoire de Roger Federer. Handicapé par une blessure au genou depuis 2016, le Suisse ne pensait pas pouvoir reconquérir "son" trône, abandonné depuis novembre 2012.

Une balle de tennis qu'on prend dans l'œil en plein tournoi, c'est rare, mais ça s'est déjà vu. "Etre là, numéro un mondial à 36 ans, bientôt 37, c'est vraiment un rêve". Certes, le Suisse a bénéficié d'un concours de circonstances favorables, mais sa réussite, il la doit avant tout à sa force d'abnégation.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL