L'OMS estime que la "Maladie X" pourrait être le prochain danger mondial

Evrard Martin
Mars 13, 2018

Il s'agit, en fait, d'une maladie qui n'existe pas encore, une épidémie du futur.

L'organisation publie chaque année un récapitulatif des maladies prioritaires sur lesquelles se pencheront les chercheurs. Ces derniers pourraient même être utilisés en tant qu'armes biologiques.

C'est lors de la réunion annuelle de l'Organisation Mondiale de la Santé que des spécialistes internationaux ont choisi d'inscrire la Maladie X à la liste des maladies les plus potentiellement dangereuses.

Vu le danger d'urgence sanitaire publique et l'absence de médicaments ou vaccins efficaces, les experts ont considéré début février qu'il y avait un besoin urgent d'accélérer la recherche et développement pour une dizaine de maladies et virus existants, dont les virus Ebola et Zika, ainsi qu'une certaine "Maladie X".

" Ça peut paraître étrange d'ajouter un 'X', mais nous voulons être sûrs d'être prêts, d'avoir des vaccins et des diagnostics qui pourront s'adapter. Nous voulons développer des systèmes prêts à l'emploi qui pourront traiter toutes sortes de maladies", ajoute John-Arne Rottingen, directeur du Conseil norvégien pour la recherche et conseiller scientifique à l'OMS.

M. Rottingen avance que de façon plus probable, la prochaine épidémie pourrait provenir d'un virus qui s'est déjà attaqué aux animaux, un peu comme ce fut le cas avec la grippe H1N1 en 2009.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL