Marseille : Euro 2016 : un hooligan russe écroué pour l'agression d'un supporter anglais

Claudine Rigal
Mars 13, 2018

Un autre supporteur britannique de 47 ans, Stewart Gray, avait également été grièvement blessé lors de ces violences.

Il était suspecté d'avoir fait preuve d'acharnement sur Andrew Bache, le frappant notamment avec une chaise, sur le cours Estienne d'Orves à Marseille, rappelle le journal L'Équipe.

Plusieurs autres supporteurs russes avaient été condamnés pendant l'Euro de football à des peines allant jusqu'à deux ans de prison ferme pour des agressions, et leur participation aux ultra-violentes "chasses à l'Anglais" qui avaient eu lieu autour du Vieux-Port de Marseille, selon les termes du procureur de l'époque. Le Britannique, réanimé par massage cardiaque souffrait de graves blessures au cerveau, ainsi que de plusieurs os cassés. Mais pour des délits mineurs, comme le lancer de bouteilles sur les forces de l'ordre. Le hooligan russe accusé davoir commis la terrible agression avait été arrêté le 22 février à laéroport de Munich, en provenance de Moscou et à destination de Bilbao pour le match dEuropa League face à lAthletic Bilbao. Des supporteurs de football russes avaient posté sur les réseaux sociaux une photo censée le représenter, l'identifiant sous le simple prénom de "Pavel", et avaient lancé une collecte pour le soutenir.

Son arrestation avait suscité une protestation officielle de l'ambassade de Russie en Allemagne.

Le monde du football redoute des débordements lors du Mondial de football qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet.

Outre la promulgation d'une loi prévoyant l'interdiction d'entrée dans le pays aux hooligans étrangers et le placement sur "liste noire " de certains meneurs de groupes violents, un "passeport du supporter " (ou Fan-ID) doit être mis en place pour vérifier le profil de chaque spectateur désirant assister à un match du Mondial.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL