Mondial 2026 : le gouvernement canadien soutient la candidature commune nord-américaine

Solenn Plantier
Mars 13, 2018

Ottawa veut cependant étudier plus en détail l'impact de cet événement pour les finances publiques. Pour cela, si cette candidature était retenue, le gouvernement canadien financerait à hauteur de 5 millions de dollars CAD (3,1 millions d'euros) pour "soutenir l'élaboration de plans et de budgets qui lui permettront de prendre des décisions avisées quant au financement du tournoi".

Le gouvernement fédéral donnera également son appui en s'occupant de la sécurité et du contrôle des frontières, comme il l'avait fait lors de la Coupe du monde féminine de 2015.

L'annonce de mardi est la dernière en lice visant à démontrer que la candidature est sur la bonne voie. Vancouver, Edmonton, Toronto et Montréal, identifiées comme villes hôtesses potentielles, ont déjà appuyé la candidature.

La candidature Canada/États-Unis/Mexique sera déposée à la FIFA d'ici la fin de la semaine.

Le pays hôte doit être désigné le 13 juin, à l'orée du Mondial en Russie, pour la première fois par l'ensemble des 211 fédérations composant la Fifa et non par un conseil restreint.

Le Maroc est la seule autre candidature pour l'organisation de ce tournoi, le premier qui sera joué à 48 équipes plutôt que 32. Pilote de la candidature commune nord-américaine, le comité "Unis 2026" est présidé conjointement par les patrons des fédérations des trois pays.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL