Perquisitions mouvementées, ce lundi matin à Mouscron

Claudine Rigal
Mars 10, 2018

À l'aide de béliers, des agents ont fait sauter les chambranles qui ont cédé avec le double vitrage.

Selon le Courrier de l'Escaut, une série de perquisitions a été lancée lundi, dès 5h15 du matin, dans différents quartiers de Mouscron, notamment à la Marlière et au Tuquet.

A plusieurs reprises, les forces de l'ordre ont utilisé un bélier afin de défoncer les portes d'entrées des habitations qui étaient visées lors de l'opération. Ce mardi, plusieurs informations ont été données par le procureur du Roi de Mons, Christian Henry. Autrement écrit, la police de Mouscron a uniquement été informée de ces perquisitions menées sur son territoire sans pour autant en connaître le motif. Les policiers mouscronnois n'ont pas été informés de l'objectif de ces perquisitions. "Plusieurs membres de ce club, support de l'organisation des 'Hells Angels', sont suspectés de trafic de drogues et de trafic d'armes", précise le magistrat.

Lors des opérations, quatre armes à feu ont été saisies, dont un fusil mitrailleur FN de type FAL avec lunette et de nombreuses munitions de calibre 7,62 mm OTAN, un fusil Mauser, deux armes de poing et de nombreuses armes prohibées (coup de poing américain, matraques, machette, taser.). De plus, 3.000 euros en liquide ont également été saisis ainsi que trois véhicules et de nombreux GSM à exploiter.

Dans pareille affaire, seule la police judiciaire a toujours la maîtrise seule.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL