Prise d'otages dans une maison de retraite pour anciens combattants — Californie

Claudine Rigal
Mars 10, 2018

Le tireur retient toujours trois personnes en otage dans une maison de retraite pour anciens combattants de Yountville, dans la Napa Valley, au nord de San Francisco.

Une dizaine de policiers ont été déployés vendredi matin à la Maison des vétérans de la Californie à Yountville, ont rapporté les médias locaux. Une enquête est en cours afin de déterminer si les trois victimes, trois employées de la maison de retraite, ont été choisies au hasard ou si elles étaient liées au preneur d'otages.

Un tireur a pris trois personnes en otage dans une maison de retraite pour anciens combattants dans la Napa Valley (nord de la Californie), avait indiqué à l'AFP June Iljana, dans la soirée, porte-parole de l'agence californienne des anciens combattants (CalVet).

Des coups de feu avaient été échangés entre le preneur d'otage et les autorités, peu après le début de la prise d'otage. Le gouverneur californien a confirmé la mort des otages.

Les négociateurs ont tenté pendant des heures d'entrer en contact avec le suspect, mais en vain.

Le site internet de l'établissement indique qu'il s'agit de "la plus vaste maison de retraite pour anciens combattants aux Etats-Unis", où vivent "1000 anciens combattants âgés ou handicapés".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL