Séville crée la sensation, la Roma rejoint les quarts — LdC Europe

Solenn Plantier
Mars 14, 2018

Après le Real Madrid, la Juventus Turin, Liverpool et Manchester City, qualifiés la semaine passée, le Séville FC a réussi l'exploit d'aller gagner 2-1 mardi à Old Trafford éliminant du même coup le Manchester United de José Mourinho en 8e de finale de la Ligue des champions.

Quant à Manchester United, c'est bien un accident industriel.

Ce Manchester United-là ne fait pas rêver en Premier League, il donne des cauchemars sur la scène continentale.

L'entrée de Pogba n'a, elle, rien changé...

... Et à part Rashford sur son aile droite, ManU n'a pas fait grand-chose en première période.

La deuxième période ne fut guère plus séduisante, même après l'entrée de Pogba à la place de Fellaini à l'heure de jeu (60').

La rencontre basculait en faveur des Espagnols quand Vincenzo Montella sortait son joker, Wissam Ben Yedder, du banc.

Wissam Ben Yedder n'a pas seulement de belles qualités de buteur. L'ancien Toulousain débloquait la situation deux minutes après son entrée en jeu d'une frappe chirurgicale du droit (74', 0:1).

C'est également suite à un corner que Romelu Lukaku réduisait l'écart et relançait l'espoir d'une volée à bout portant (84', 1:2), mais le miracle ne se produisait pas sur les dernières offensives mancuniennes. A force de vouloir limiter la casse, Mourinho et les "Red Devils" ont fini en miettes. Arbitre: Danny Makkelie (PB).

FC SÉVILLE: Sergio Rico - Mercado, Kjær, Lenglet, Escudero (cap.) - Sarabia, N'Zonzi, Vazquez (Pizarro, 87), Banega, Correa (Geis, 89) - Muriel (Ben Yedder, 72).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL