Sa violente charge contre la féministe Caroline De Haas — Dominique Besnehard

Pierre Vaugeois
Mars 2, 2018

A quelques heures de la 43ème cérémonie des César, l'ancien agent de Nathalie Baye a évoqué le port du ruban blanc, symbole de soutien aux victimes de violences sexuelles. Le 14 février dans les colonnes de L'Obs, la célèbre féministe avait considéré qu'"un homme sur deux ou trois est un agresseur". Des propos insoutenables pour Dominique Besnehard: "Certainement il y a des abus, mais il ne faut pas faire d'amalgame".

" Je trouve que de temps en temps -alors que je suis féministe, que j'ai un rapport avec les femmes extraordinaire - quand je vois certaines journalistes qui disent "un homme sur trois est un prédateur".

Avant de ricaner, un peu nerveusement: "vous allez me dire 'ce n'est pas le mot qu'on doit dire quand on aime les femmes'". Et son interview avec Jean-Pierre Elkabbach a donné lieu à un moment pour le moins hallucinant.

Mise à jour à 16h50: En fin d'après midi, nos confrères de l'Express affirmaient que Caroline de Haas "partait au commissariat porter plainte" contre Dominique Besnehard.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL