Thiago Silva pas confiant pour Neymar, Emery "optimiste" — Paris SG

Solenn Plantier
Mars 1, 2018

Si cela se confirme, cela met fin à toutes les spéculations: selon AS, média espagnol qui cite des sources proches du joueur, et Globoesporte, média brésilien, Neymar aurait choisi de se faire opérer de la cheville. D'ici à mardi prochain, jour de PSG-Real, nul ne doute qu'on aura (encore) d'autres nouvelles sur la cheville de Neymar.

Inquiétant pour le PSG, qui serait en cas de forfait durable du Brésilien privé d'un atout maître en vue de l'autre 'Clasico' mercredi, en quart de finale de Coupe de France, et surtout le 6 mars pour le huitième de finale retour de Ligue des champions contre le Real Madrid, encore au Parc des Princes.

Dimanche soir, l'entraîneur du PSG Unai Emery avait parlé d'une "torsion" concernant la blessure du Brésilien, et se voulait plutôt "optimiste". Si Unaï Emery ne ferme pas la porte à une possible présence de Neymar face aux Merengues, il paraît tout de même peu probable que la star brésilienne soit remise pour le choc de Ligue des champions. C'est sûr que cette fissure remet en cause sa participation dans huit jours.

L'opération va se dérouler à l'hôpital Mater Dei de Belo Horizonte (sud-est), ont indiqué plusieurs médias locaux, certains affirmant que l'intervention chirurgicale pourrait avoir lieu dès jeudi. "Sur un os, les infiltrations c'est compliqué et pendant le match, il y a un risque d'aggraver la lésion", explique à l'AFP le responsable du centre médical de Clairefontaine Pascal Maillé.

Une chose est sûre, Neymar ne souffre pas d'une fracture.

Du côté de l'équipe nationale, l'inquiétude était telle que l'annonce de la liste pour les matches amicaux de mars a été reportée de dix jours. Le médecin de la Seleçao Rodrigo Lasmar a quitté un séminaire de préparation de la Coupe du monde, organisé par la Fifa à Sotchi (Russie) avec les 32 sélectionneurs des pays qualifiés, pour se rendre sans attendre à Paris au chevet du joueur.

Depuis son baptême du feu au Roudourou le 13 août, l'ancien Barcelonais, acheté l'été dernier contre 222 millions d'euros, a manqué six journées de Championnat. Mais " Ney " reste l'homme qui a impulsé l'incroyable " remontada " de Barcelone contre le PSG la saison dernière (6-1).

L'absence de Neymar pourrait-elle changer les plans du Real?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL