Trump pose ses exigences à l'UE — Taxes sur l'acier

Xavier Trudeau
Mars 11, 2018

" Il est très important d'avoir un dialogue (entre l'Europe et l'administration Trump) ", a affirmé M. Reynders lors d'un débat devant le Brussels Forum 2018, une conférence organisée par le " think tank " (centre de réflexion) américain German Marshall Fund (GMF) et réunissant durant trois jours de nombreux responsables politiques et économiques européens et américains. Si ce projet américain se réalise, l'UE ne tardera pas à réagir.

Elle a ajouté que la Commission européenne réfléchissait à des mesures de " sauvegarde", que l'Union pourrait prendre dans les semaines ou les mois qui viennent, si les taxes américaines entraînaient un détournement des importations mondiales d'acier et d'aluminium des Etats-Unis vers l'Union ou d'autres pays tiers.

Le Mexique et le Canada bénéficient d'une dérogation à ces taxes de 25% sur l'acier et 10% sur l'aluminium. " Les guerres commerciales sont mauvaises et faciles à perdre ", a lancé mercredi 7 mars l'ex-premier ministre polonais, prenant l'exact contre-pied du président des Etats-Unis qui avait tweeté en fin de la semaine précédente: " les guerres commerciales sont bonnes et faciles à gagner.

"Je suis impatient de rencontrer (le représentant au Commerce des Etats-Unis Robert) Lighthizer samedi à Bruxelles pour discuter", a d'ailleurs souligné Mme Malmström dans son tweet.

L'Union européenne a exporté 5,3 milliards d'euros d'acier et 1,1 milliard d'euros d'aluminium vers les Etats-Unis en 2017.

"Nous sommes un allié proche et un partenaire commercial des Etats-Unis et à ce titre l'Union européenne doit être exclue des mesures annoncées" par le président Donald Trump, a répété la commissaire. Cette liste, encore en discussion, répertorie les produits qui pourraient être taxés afin de compenser les dommages infligés à l'industrie européenne.

Washington dit vouloir agir au nom de sa " sécurité nationale", un argument que Bruxelles rejette fermement et qu'elle compte contester auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL