Un couple de lesbiennes agressées dans le bus — Paris

Claudine Rigal
Mars 13, 2018

Pas d'insultes, ni de blessures, mais Zoé et Clémence, pour qui le caractère lesbophobe de cette agression ne fait pas de doute dans le récit qu'elles en font sur Facebook, sont sonnées. Elles se trouvaient dans un bus à Paris et étaient en train de s'embrasser ce dimanche. Un "dimanche idyllique", avec des "airs printaniers", qui a cependant vite tourné court pour Clémence et Zoé, la vingtaine.

Une main courante a été déposée au commissariat et le couple envisage de porter plainte. Un film, une balade avec des fleurs, un déjeuner en amoureuses... "C'est à cause de vous qu'on sort, il y a des hôtels pour ça", auraient lancé les individus avant de leur cracher dessus, de leur tirer les cheveux et de s'enfuir.

Ce n'est pas normal ce qu'il nous arrive, mais il faut que les gens se rendent compte que c'est encore la réalité de ce que l'on vit quand on est homo en 2018.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL