Une lycéenne de 16 ans foudroyée par une méningite — Drôme

Evrard Martin
Mars 30, 2018

Tous ceux qui l'ont approchée ont été recensés par l'Agence régionale de santé.

Un traitement antibiotique préventif a été proposé à ses proches, aux membres de son club sportif, au personnel et aux élèves du lycée Gabriel Faure de Tournon (Ardèche) où elle était scolarisée. Elle est le plus souvent causée par une infection (bactérienne, virale ou fongique). La méningite se traduit par des maux de tête, vertiges, nausées, vomissements, des difficultés à regarder la lumière et une nuque raide.

Le méningocoque est un germe qui se transmet par la salive. L'incubation varie de 3 à 10 jours en moyenne. Elle aussi est décédée des suites d'une méningite bactérienne foudroyante, cette fois-ci à Evreux (Eure).

Cette infection, qui peut donc s'avérer mortelle, a également touchée une petite fille de deux ans fin janvier dernier.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL